L’informatique en cycle 4 ?

M. Macron veut donc que les élèves puissent dès la cinquième choisir l’apprentissage de la programmation en « équivalent de la deuxième langue étrangère ». Okay. Au-delà du flou de la formulation, il ne semble pas y avoir grand chose derrière cette proposition de campagne, sans doute déjà oubliée. Mais si…